Comprendre 900 millions de personnes

Les six grandes langues latines avec le statut de langues officielles d’état (catalan, espagnol, français, italien, portugais et roumain), y compris dans leurs variantes régionales (brésilien, québécois, argentin, etc...) comme les langues romanes dites régionales ou locales (langues d’oc, galicien, etc.), disposant ou non d’un statut officiel, représentent plus de 900 millions de locuteurs à travers le monde.

900 millions de locuteurs dans le monde !
JPEG - 60.2 ko

Selon ethnologues.com, cité par Wikipédia, il y avait en 2009, 329 millions d’hispanophones, 250 millions de francophones, 240 millions de lusophones, près de 62 millions d’italophones, et 26 millions de personnes parlant le roumain. Soit 907 millions de personnes. Mais cette estimation ne prend en compte que les locuteurs de langue maternelle. Il faut donc leur ajouter toutes celles et ceux qui parlent une des langues romanes comme langue seconde. On dépasse ainsi largement le milliard.

Géographiquement, l’Océan Atlantique est un océan latin. Il est devenu, en quelque sorte, la Méditerranée du XXIe siècle. Toute l’Amérique latine (ou presque) est hispanophone, lusophone ou francophone. L’ Amérique du Nord a pour langues officielles, l’anglais, le français et l’espagnol, donc deux langues latines (et les États-Unis deviennent peu à peu un état bilingue).

À l’Est de l’Atlantique, tous les pays du Sud-Ouest de l’Europe (France, Italie, Espagne et Portugal), sont romanophones ou partiellement romanophones (Belgique avec le français et la Suisse avec le français, l’italien et le romanche). Il faut leur ajouter la Roumanie et la Moldavie, elles aussi de langue latine, mais enchâssées dans un monde slave.

Au Sud, le Maghreb arabisant parle fréquemment le français (la fameuse Arabo-francophonie) ou l’espagnol. Toute la façade de l’Afrique de l’Ouest parle également plus ou moins fréquemment le français ou le portugais.

Ailleurs, c’est, dans l’Océan indien, en Asie et dans le Pacifique que l’on trouve d’autres pays ou régions complètement ou plus ou moins partiellement romanophones. Avec toute la côte ouest américaine largement hispanisée, il y a, de facto, un continuum linguistique hispanique de la Terre de feu à Seattle. La moitié des côtes du Pacifique sont de langue romane !

Comprendre les langues latines est donc nécessaire si l’on souhaite voyager un peu, faire des affaires à l’international, ou simplement s’ouvrir aux cultures d’une large part de l’Humanité.

1ère conférence-atelier d’intercompréhension

Mercredi 14 juin 2017, à 19h, venez découvrir gratuitement les techniques d’intercompréhension entre les langues latines.

Mercredi 14 juin 2017, à 19h, se tiendra la première mini-conférence de présentation des ateliers d’intercompréhension des langues latines à l’Espace Krajcberg, Chemin du Montparnasse, 21 Avenue du Maine, Paris 75015.

Lors de cette conférence, qui sera animée par Pierre Janin, président de l’Association pour la promotion de l’intercompréhension, vous pourrez vous familiariser avec les techniques qui seront ensuite développées dans des ateliers réguliers dès le mois de septembre.

Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire gratuitement ci-dessous.

Billetterie Weezevent

Développer son autonomie
Apprendre à comprendre : les avantages
En savoir plus sur les ateliers