Développer son autonomie

Les méthodes d’intercompréhension (ou compréhension croisée) s’appuient sur les grandes ressemblances ou similarités entre les langues d’une même famille (langues romanes, langues germaniques, langues scandinaves, ...) pour permettre une compréhension beaucoup plus rapide et avancée.

Croiser les langues latines, c’est bien plus simple !

L’apprentissage par famille de langue est souvent facilité par leur origine commune : dans le cas des langues latines ou romanes, elles dérivent toutes du latin et ont finalement beaucoup plus en commun que de différences. Il est donc plus simple et surtout plus rapide d’appréhender ensemble quatre ou cinq langues d’une même famille, en les croisant, que d’apprendre à comprendre une seule langue à la fois.

JPEG - 78.9 ko

Tout le mécanisme de l’intercompréhension repose sur la proximité entre les langues ; ce que je sais d’une langue, naturellement ou par l’apprentissage, peut être transféré sur une autre, pour la comprendre, l’apprendre à son tour.

L’idée est ancienne, la pratique aussi. Si nous avons du mal à nous persuader, c’est que notre approche des langues a été viciée par une représentation technique et isolée de chaque langue, comme si chacune était fermée sur elle-même, en silo. Certes, chaque langue a son "génie" propre ; mais elle partage tellement avec ses sœurs ou cousines !

En quelques heures d’ateliers pratiques - une cinquantaine généralement pour la compréhension écrite - les locuteurs d’une langue - des francophones, par exemple - parviennent aisément à lire des textes de langues voisines comme le portugais, l’espagnol, le roumain, l’italien ou le catalan sans recourir constamment au dictionnaire. À titre de comparaison, il faut 600 heures minimum pour comprendre puis maîtriser, écrire et parler, une seule et unique langue.

Parallèlement, ces ateliers développent les facultés naturelles de compréhension des langues, elles les révèlent et les affutent, ce qui permet à chacun, ensuite, de les appliquer à des langues non abordées lors des ateliers. On y apprend à apprendre les langues.

Ainsi, ces ateliers sont une excellente préparation pour un apprentissage plus poussé et beaucoup plus rapide d’une ou de plusieurs langues en particulier.

1ère conférence-atelier d’intercompréhension

Mercredi 14 juin 2017, à 19h, venez découvrir gratuitement les techniques d’intercompréhension entre les langues latines.

Mercredi 14 juin 2017, à 19h, se tiendra la première mini-conférence de présentation des ateliers d’intercompréhension des langues latines à l’Espace Krajcberg, Chemin du Montparnasse, 21 Avenue du Maine, Paris 75015.

Lors de cette conférence, qui sera animée par Pierre Janin, président de l’Association pour la promotion de l’intercompréhension, vous pourrez vous familiariser avec les techniques qui seront ensuite développées dans des ateliers réguliers dès le mois de septembre.

Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire gratuitement ci-dessous.

Billetterie Weezevent

Comprendre 900 millions de personnes
Apprendre à comprendre : les avantages
En savoir plus sur les ateliers